Résumé

L’impact de l’alimentation à base de son de riz et de la fertilisation minérale à base de NPK-17-17-17 sur la croissance du poisson serpent "Parachanna insignis" (sauvage, 1884) a été testé durant trois mois en monoculture, en étang non vidangeable de bas-fonds. Les performances zootechniques obtenues sont intéressantes: un gain de poids quotidien de 1,463 g/jour contre 0,765 g/jour pour le témoin soit un accroissement de 91,2% de gain de poids absolu pour ce fertilisant minéral. Ainsi, l’application de son de riz combiné au NPK-17-17-17 profite mieux à la croissance de cette espèce. Ce type d’élevage peut être encouragé pour augmenter de façon substantielle la production piscicole dans le milieu d’étude.

Mots clés : Étang, Fertilisation, Nourrissage, Parachanna insignis, République Démocratique du Congo