Résumé

L’oasis est un écosystème dont la structure dépend principalement des composantes désert-oasis-rivières. Généralement, elles sont distribuées le long des rivières non pérennes (oueds) et sur les nappes phréatiques peu profondes. Toutefois, la durabilité du système oasien est menacée par plusieurs facteurs conjugués (Pénurie d’eau, Bayoud, changements climatiques, exode rural, etc..).L’objectif de cet article est de mettre en lumière l’importance des ressources en eau souterraines qui quoi qu’elles demeurent invisibles, ont joué un rôle primordial dans la conservation et la durabilité du système oasien. Il vise à comprendre et à analyser les différentes interactions entre la nappe souterraine (nappe phréatique) et la dynamique des palmeraies en prenant en considéra-tion l’ensemble des facteurs existants (naturels et humains). Une approche diachronique a été adoptée pour pouvoir reconstituer l’histoire de l’évolution de la plaine de Tafilalet dans son intégralité en effectuant une recherche bibliographique qui a été étayée par des enquêtes réalisées sur terrain avec les différents acteurs. Les résultats ont montré que la nappe souterraine est la ressource de base pour la survie du système oasien dans la plaine de Tafilalet. En plus d’être la principale source pour l’approvisionnement en eau d’irrigation, la nappe phréatique contribue directement dans l’alimentation hydrique du palmier dattier qui est le symbole du patrimoine oasien.
Mots clés: Dynamique des oasis, nappe phréatique, palmier dattier, Tafilalet.