Résumé

Un travail a été conduit pour mettre en évidence la diversité de la microflore associée au nématode à kyste des céréales, Heterodera avenae, dans quatre régions céréalières d’Algérie. L’isolement des microorganismes associés a visé principalement les champignons inféodés aux kystes. L’isolement a abouti à l’identification de six champignons : Fusarium spp., Penicillium spp., Verticillium spp., Rhizomucor spp., Rhizopus spp. et Ulocladium spp. Dans toutes les régions prospectées, Fusarium sp. est le plus fréquemment associé aux kystes. La diversité la plus élevée est observée à Dahmouni avec les genres Aspergillus spp., Ulocladium spp., Rhizopus spp. et Rhizomucor spp. L’essai in vitro a montré que les metabolites de Fusarium spp., Penicillium spp.et Aspergillus spp. parasitent à un taux élevé les œufs et constituent ainsi des agents potentiels de lutte contre H. avenae.


Mots-clés : Antagonistes, champignons, bactéries, métabolites, nématode à kyste, lutte biologique.