Résumé

Le merisier (Prunus avium) est une espèce très prisée en ébénisterie ou comme porte greffe pour le cerisier dans le nord-ouest tunisien. Prunus avium est menacé de disparition due à l’utilisation abusive de la population locale. Il est apparu donc nécessaire d’étudier le processus de la régénération naturelle par semis de cette espèce. Les résultats obtenus montrent que le taux de semis le plus élevé est observé sur les placettes à moyennes altitudes (400-600 m), à faible pente, exposé vers le nord-ouest et sur des sols limoneux. Cette étude nous a permis de conclure l’importance du rôle joué par les paramètres du milieu et d’autres facteurs climatiques comme la température minimale et maximale sur la régénération naturelle de cette espèce au niveau de notre zone d’étude. Pour pouvoir conserver et mettre en valeur les merisiers tunisiens, nous préconisons d’utiliser d’autres techniques de multiplication comme le bouturage de segments de racines.


Mots clés : Merisier, Tunisie, paramètres du milieu, multiplication par semis