Résumé

L’objectif de cette étude est l’évaluation des politiques d’intervention de l’État pour la production de la tomate sous serre. L’étude a été basée sur les données collectées auprès d’un échantillon d’agriculteurs de la zone de Souss-Massa. Le choix de la région de Souss-Massa a été fait pour plusieurs raisons, notamment, le potentiel de production des cultures sous serre, l’importance de la part de la production de la tomate sous serre par rapport à la production nationale et l’existence des différents segments et opérateurs qui interviennent dans la filière tomate. Pour cette étude, nous avons utilisé la méthode de la matrice d’analyse des politiques (MAP). L’analyse des données a montré que la production de la filière tomate dans les exploitations de la région de Souss-Massa est rentable. Elle a un avantage comparatif aux prix de référence et peut générer de la devise étrangère. Ceci s’explique par la diminution des coûts sociaux des intrants échangeables et par le fait que les acteurs utilisent beaucoup de ressources domestiques dans leurs systèmes de production. Par conséquent, avec un CRD (Coefficient de coût en Ressources Domestiques) inférieur à l’unité, l’activité est compétitive et elle sera plus compétitive en cas de régression des coûts sociaux (économiques) des ressources domestiques.


Mots clés: Tomate, Souss-Massa, matrice d’analyse des politiques, prix de référence, avantage comparatif