Résumé

L' étude sur l’effet de la fertilité des sols et l’apport de fertilisants minéraux et organiques sur la réussite de la transplantation de l’arganier en milieu réel a été conduite pour la première fois au terrain par l'équipe INRA d'Agadir. Trois sites ont été choisis Taksbit (Massa) ; Anzad (Ait Baha) et Tinzert (Taroudant). Pour la connaissance de l’état de la fertilité des sols des 3 sites, des analyses de sols ont été effectuées par site. Globalement, les résultats enregistrés ont montré que les sols étudiés ont une fertilité très limitée. En effet, ils ont un taux de matière organique, une teneur en azote, en phosphore, en potassium assimilable, en oligo-éléments qui sont inférieurs aux valeurs normales. De même, les sols des différents sites ont un pH alcalin et en présence d'un matériel végétal avec un système racinaire chétif, l’assimilation des élémnts fertilisants devient plus difficile. Dans ce sens, deux essais dans les sites de Taksbit et de Tinzert ont été conduits sur l’effet des apports d’engrais organiques (fumier local) et minéraux. Ces essias menés sur le terrain ont montré que l’apport des engrais minéraux (N, P, K) et organiques améliore la transplantation des jeunes plants d’arganier en favorisant leur survie et leur croissance en hauteur et en diamètre. Dans le moyen terme, le fumier et le biocomposte améliorent la fertilité des sols.


Mots Clés : Arganier, fertilité des sols, transplantations, fertilisants organiques et minéraux