Résumé

Au Maroc, la gestion des ressources en eau, caractérisées par la rareté et l´irrégularité, est amenée à faire face à la pression de plus en plus importante des demandes mais aussi aux changements climatiques. Des mesures d´adaptation à ces changements sont nécessaires pour assurer un développement durable des ressources. Cet article présente la problématique de la gestion des ressources en eau face aux changements climatiques. Il présente une revue bibliographique sur la modélisation hydrologique et la stationnarité des conditions climatiques. Il traite les différents outils utilisés pour la prise de décision et présente l'approche globale de la gestion des systèmes hydrauliques dans un contexte de changements climatiques. L'article cite à titre d'exemple le cas du bassin de Sebou. Ce bassin draine un tiers des eaux superficielles du Maroc. Plusieurs composantes naturelles et anthropiques régissent son cycle hydrologique. Une synthèse des travaux antérieurs sur l'impact conjugué des aménagements hydrauliques et des changements climatiques sur ce bassin est présentée. L'analyse des différents modèles fréquemment utilisés dans la gestion des ressources en eau conduit à soulever certaines limites et met en évidence la nécessité de développer d'autre approches et outils d'aide à la décision plus adéquats. Notamment, une approche intégrée permettant l'évaluation de la résilience des systèmes hydrauliques aux changements climatiques et l'évolution des demandes.


Mots clés: Ressources en eau, système hydraulique, changement climatique, adaptation.