Résumé

Notre travail consiste en une enquête sur 35 élevages de bovins laitiers de trois communes de la wilaya de Constantine. L’enquête en un seul passage a duré 6 mois, d’octobre 2010 à avril 2011. Il s’agissait de caractériser la diversité de ces élevages, et de comprendre les problèmes liés à leur emplacement, aux infrastructures, à l’équipement, au fonctionnement de l’atelier laitier, à l’alimentation, au personnel, à l’hygiène et surtout aux pratiques médicamenteuses susceptibles d’être à l’origine de pertes économiques. Il ressort de nos enquêtes que la majorité des fermes sont construites au sein des agglomérations sans respect des bonnes pratiques de gestion des élevages et caractérisées par la cohabitation des bovins avec d’autres catégories d’animaux. L’utilisation abusive des antibiotiques par les éleveurs, et cela de manière non réglementée, de façon anarchique sans lecture préalable de la notice, et sans respect de la dose et de la durée du traitement. Parmi les 35 exploitations étudiées : 77,1% utilisent un matériel d’entretien des bâtiments d’élevages traditionnel qui n’assure pas un bon nettoyage des locaux des animaux. Parmi les élevages étudiés, seulement 17,1% sont exclusivement laitiers. Le troupeau est composé à 60 % de vaches laitières.


Mots clés: bovins laitiers, élevage, typologie, Constantine, Algérie