Résumé

L’objectif de cette étude consiste à déterminer les facteurs de risque des mammites subcliniques ainsi que l’effet de la race, du numéro et du stade de lactation des vaches sur leur fréquence dans les élevages de bovins laitiers de la région de Constantine. L’étude a concerné 20 petits et moyens troupeaux de bovins laitiers de la région de Constantine à l’Est algérien. Une enquête a été réalisée pour la collecte des données concernant le nombre de vaches, les races exploitées et le type d’élevage. Le California Mastitis Test (CMT) a été réalisé pour la détection des mammites subcliniques. Les résultats de l’enquête montrent que la Prim’Holstein est la race la plus exploitée par les producteurs laitiers. Le nombre de vaches laitières exploitées varie de 3 à 80 vaches. Le logement des animaux est constitué d’un sol bétonné dans 95% des exploitations. Les résultats du CMT montrent que la race la plus affectée par les mammites subcliniques est la Montbéliarde, ainsi, la fréquence des mammites est plus élevée au 1er tiers et au dernier tiers de lactation, cependant, la fréquence des mammites a été peu modifiée par le numéro de lactation des vaches.


Mots clés : bovins laitiers, mammites subcliniques, enquête, CMT, Constantine