Résumé

Cette étude a été réalisée dans la région de l’Adamaoua (Cameroun) avec pour principal objectif d’évaluer le profil métabolique des vaches zébus présentant des kystes ovariens ou des anœstrus anovulaires afin de proposer un outil de diagnostic des risques de ces pathologies. Ainsi, 53 vaches zébus (20 kystiques et 33 en anœstrus anovulaires) ont été prélevées et le sang obtenu a été centrifugé (3000 g, 10 min, 4°C) pour l’obtention du sérum. Les concentrations sériques de glucose, cholestérol total, albumine, protéines totales, urée, calcium et phosphore ont été quantifiées par spectrophotométrie à une longueur d’onde variant de 340 à 630 nm selon le paramètre testé. Il en ressort que le profil métabolique des vaches présentant un anestrus anovulaire était caractérisé par des concentrations sériques faibles en glucose (? 2,6 mmol/l), cholestérol (? 2,3 mmol/l), urée (? 3,8 mmol/l), calcium (? 2,2 mmol/l) et phosphore (? 1,05 mmol/l); élevées en protéines totales (? 80 g/l) et globulines totales (? 45,5 g/l); normale (27,7- 40,4 g/l) en albumine avec une NEC moyenne (3). Le profil métabolique des vaches kystiques ne diffèrent de celui des anœstrus anovulaires que par une cholestérolémie normale (2,3-6 mmol/l) et une urémie élevée (? 6,5 mmol/l). Ces résultats pourraient constituer un outil de diagnostic ou de traitement de ces pathologies.


Mots-clés : zébu, profil métabolique, kystes ovariens, anoestrus anovulaires, Ngaoundéré, Cameroun.