Résumé

La technique de microdosage d’engrais a été développée par l’Institut International de recherche sur les cultures des zones tropicales et semi-arides (ICRISAT) en partenariat avec les instituts nationaux de recherche au Sahel pour répondre aux contraintes de productivité des céréales sèches, en l’occurrence les cultures de mil et de sorgho. Cette étude vise à l’identification des déterminants de la productivité du mil et du sorgho avec l’application de la technique du microdosage d’engrais par les producteurs. Des enquêtes agronomiques ont été réalisées pour collecter des données auprès de 108 producteurs agricoles dans les régions sahélienne et soudano-sahélienne du Mali. Les statistiques descriptives et les méthodes analytiques ont été utilisées pour analyser les données avec le logiciel STATA. Les résultats ont montré que le microdosage d’engrais, les variétés améliorées, la fumure organique, les techniques de conservation du sol et de l’eau, le semoir à disque et l’utilisation de la subvention d’engrais par les producteurs sont des variables positifs et significatifs dans le rendement du mil et du sorgho.


Mots Clés: Microdosage d’engrais, rendement, déterminants, mil et sorgho