Résumé

Le présent travail de recherche s’inscrit dans le cadre du programme de recherche d’appui au ‘’Projet Arganier’’. Il est coordonné par l’association Agrotechnologies du Souss Massa Draa (Agrotech) en partenariat avec un consortium de chercheurs sur l’arganier. Ce travail a pour objectif de déterminer les doses et fréquences d’irrigation favorables pour une meilleure reprise des plants d’arganier après transplantation sur trois sites appartenant à des zones agroclimatiques différentes ; Taksbite sur un plateau à climat océanique, Anzad sur un piémont de montagne à climat continental et Tinzert à géographie et climat montagneuse. Les résultats de ce travail ont montré que la dose de 16 L/plant et la fréquence d’un mois sont recommandées sur le site de Taksbite. Cependant, sur le site d’Anzad, ces résultats ont démontré que la dose de 36 L/plant et les deux fréquences ; 1 et 2 mois sont conseillés. De même, la dose de 35 L/plant et la fréquence de 2 mois se sont montrées plus efficientes sur le site de Tinzert. Enfin, cette expérimentation a mis en évidence l’existence d’une grande hétérogénéité au sein de cette population due principalement à sa grande diversité génétique et son adaptation avec les conditions agroclimatiques de chaque site de plantation.  


Mots clés : Arganier, irrigation, régénération