Résumé

Les objectifs du présent travail, mené dans quatre sites de production des figues relevant des provinces de Chefchaouen (Beni Ahmed), El Jadida (Ouled Frej), Ouezzane (Zoumi) et Taounate (Bouhouda) consistent en premier lieu à caractériser les variétés de figuiers plantées dans ces sites, à faire une typologie des exploitations , à décrire la conduite technique adoptée et à identifier les variétés potentielles pour les nouvelles plantations. Pour ce faire, nous avons réalisé des enquêtes sur un échantillon de 72 exploitations dans différents sites. La caractérisation variétale a été complétée par le prélèvement et l’analyse d’échantillons de fruits et de feuilles au laboratoire. Les résultats relatifs à la typologie montrent que les exploitations dont la SAU dépasse 5 ha représentent 20% à Ouled Frej, 11% à Bouhouda et à Beni Ahmed et seulement 5% à Zoumi. L’âge moyen des plantations est de 15 ans à Ouled Frej, 37 ans à Zoumi et Beni Ahmed, et 43 ans à Bouhouda. La conduite technique dans le site d’Ouled Frej se distingue par la pratique de l’irrigation des vergers et l’apport d’engrais et de produits phytosanitaires justifiés par la commercialisation basée sur la vente des figues fraîches. Dans les autres sites, la conduite est généralement traditionnelle, les figues sont vendues séchées à cause de l’enclavement. Le profil variétal se compose de 43 variétés dont 4 sont de type Smyrne, 18 de type Commun et 21 de type San Pedro. Le profil variétal par site est de 3 à Ouled Frej, 11 à Beni Ahmed, 11 à Bouhouda et 19 à Zoumi. Les analyses statistiques (ACP et CHA) ont montré un rapprochement entre certaines variétés qui portent des appellations différentes (synonymie). Les variétés recommandées par ordre de priorité, pour les programmes de développement futurs du figuier, sont Messari (Homran/ Lamtel/Mtioui), Fassi, Ghouddane, Ghani et Lamdar pour la production des figues fleurs fraîches, Messari, Ghouddane, Fassi, Lassoune, Masfah, Aouad et Hamri pour la production des figues d’automne à l’état frais et Nabout, Koté, Masfah, Messari, Ghouddane et Fassi pour la production des figues d’automne séchées.


 Mots clés : Figuier, variété, séchage, conduite technique, commercialisation, caprifiguier.