Résumé

La présente étude a permis de recueillir des informations sur l’importance ethno-botanique et socio-économique de la forêt communautaire d’Edouwossi-Copé, située dans la préfecture Amou au Togo. L’objectif de cette étude est de contribuer à la gestion durable de la forêt communautaire d’Edouwossi-Copé. Plus spécifiquement, il s’agit de: (i) identifier les différentes utilisations des produits de la forêt communautaire et (ii) évaluer la diversité des espèces mellifères de ladite forêt. La méthodologie a été basée sur des enquêtes ethno-botaniques semi-directives par interviews individuels et par focus groupe. Par ailleurs, l’enquête fut complétée par un inventaire floristique et des analyses polliniques. Les résultats ont montré que les feuilles, les racines, l’écorce et les fruits sont utilisés principalement à des fins alimentaires et les soins de santé des résidents. L’étude a révélé que l’apiculture y est pratiquée dans le but de la conservation de la forêt. Le revenu monétaire, issu de cette activité et estimé à en moyenne 2.450.000 FCFA, contribue de ce fait à l’amélioration des conditions de vie de ces acteurs. L’analyse pollinique, réalisée selon la méthode d’Erdtman, a permis de dénombrer 380 grains de pollen qui représentent 22 taxons polliniques dont 17 ont été identifiés jusqu’au niveau espèces, soit 77,3 % du total. Ces taxons peuvent être regroupés en 14 familles. Les familles polliniques les plus représentées sont les Asteraceae et les Mimosaceae. L’inventaire floristique a permis de montrer qu’environ 88 % des espèces constituant la forêt sont mellifères. Le potentiel socio-économique et l’importance écologique de cette forêt communautaire sont appelés à une gestion durable.


Mots-clés: Forêt communautaire, Ethno-botanique, diversité, Apiculture, Revenu monétaire, Edouwossi-Copé, Togo.