Résumé

L’effet de la supplémentation du Pennisetum purpureum (P.p) au concentré riche en protéines brutes (PB) sur les performances de croissance Cavia porcellus (L. 1758) femelles a été évalué durant 2 mois à la ferme d’application et de recherche de l’Université de Dschang (Ouest-Cameroun). 16 cobayes de poids moyen 281± 42,0 g ont été utilisés et répartis de manière aléatoire en quatre traitements T0 (P.p), T1 (P.p + 16 % PB), T2 (P.p + 17 % PB) et T3 (P.p + 18 % PB). L’analyse chimique montre que les différentes formulations alimentaires sont riches en protéines (16 à 18 %), en cellulose brute (10 %), en énergie métabolisable (2827 à 2857 Kcal/Kg MS), en calcium (0,95 %) et en phosphore (0,58 %). Les résultats de paramètres de croissance ont montré que les poids moyens des animaux ont connu une augmentation significative (P < 0,05) entre les traitements. La consommation alimentaire a augmenté avec l’âge des animaux. Les cobayes du lot T0 (8704,5 ± 0,0 g) ont le plus consommé par rapport aux autres traitements. Le gain moyen quotidien a varié significativement (P<0,05) entre les traitements. L’indice de consommation est élevé chez T0 (96,2 ± 7,80) contre 66,8 ± 35,6; 52,3 ± 14,3 et 60,4 ± 22,4 respectivement pour T1, T2 et T3. Le traitement T1 est la meilleure ration.


Mots clés: Cavia porcellus, croissance, Pennisetum purpureum, protéines, Ouest Cameroun.